Que sait-on du nouveau Coronavirus?

  La COVID-19 est la maladie infectieuse causée par le dernier coronavirus qui a été découvert, le Covid-19.

Dans la famille des coronavirus, il existe un grand nombre de virus qui peuvent provoquer des maladies très diverses chez l’homme, allant du rhume banal à une défaillance multiviscérale. Ces virus causent également un certain nombre de maladies chez l’animal.

Quelle est l’origine de ce nouveau coronavirus

Le 31/12/2019, l’OMS était informée par les autorités chinoises de cas groupés de pneumonies. La majorité des cas avait un lien avec un marché d’animaux vivants dans la ville de Wuhan (région Hubei) en Chine : le Huanan South China Seafood Market. Le 07/01/2020, un nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) était identifié comme étant la cause de cette maladie COVID-19. L’importation de cas de COVID-19 depuis la Chine dans d’autres pays a été observée dès le début de l’épidémie à Wuhan, mais s’est intensifiée depuis mi-février.

Il semble que ce virus ait pu passer de l’animal à l’homme mais à ce jour, aucune preuve de cette hypothèse n’a pu être établie.

Quels sont les symptômes   de la Covid-19

Trois formes de cas sont décrites :

–      La forme asymptomatique : le sujet est porteur du virus mais ne présente aucun symptôme.

–      La forme bénigne : les symptômes sont ceux d’une grippe banale : la fièvre, la toux, la fatigue, le mal de tête, la courbature.

Ces deux premières formes représentent les cas les plus répandus (+de 80%).

–      La forme grave. Elle peut se traduire par une infection respiratoire aigue avec de difficultés à respirer pouvant nécessiter une assistance respiratoire. Des cas de défaillance multiviscérale ont été également décrits. 

D’après les données rendues publiques par les autorités sanitaires des pays les plus durement touchés (Chine, Corée du Sud, Italie, France, Japon, Iran), les formes graves et les décès sont plus fréquents parmi les populations de personnes âgées (+de 60 ans) et des personnes présentant des pathologies chroniques sous-jacentes (cardiopathies, maladie pulmonaire, insuffisance rénale, mucoviscidose, diabète). Mais ces dernières semaines, des cas graves et des décès sont recensés chez de personnes jeunes ne présentant aucune pathologie chronique.

Suivant les consignes données par l’OMS « Toute personne qui a de la fièvre, qui tousse et qui a des difficultés à respirer doit consulter un médecin » et bénéficier du test diagnostique de la covid-19

 Comment se transmet ce virus

La maladie se transmet par les postillons (gouttelettes de salive) projetés en toussant ou en éternuant. Il faut donc des contacts étroits et prolongés pour la transmettre (famille, même chambre d’hôpital ou d’internat) ou avoir eu un contact à moins de 1 mètre du malade, en l’absence de mesures de protection efficaces.

Ces gouttelettes peuvent se retrouver sur des objets ou des surfaces autour de la personne en question. On peut alors contracter la COVID-19 si on touche ces objets ou ces surfaces et si on se touche ensuite les yeux, le nez ou la bouche, précise l’OMS.

Quelle est l’évolution de la propagation du virus dans le monde

D’après la compilation de l’OMS, plus de 5 millions de cas sont connus dans le monde au 23 mai 2020  pour plus de 350 000 décès. Les pays les plus touchés sont la Chine, l’Italie, la Corée du Sud, l’Iran, la France, l’Espagne, l’Allemagne, Le Royaume Uni, les Etats Unis d’Amérique, le Brésil. Le virus est présent dans tous les pays et territoire à travers le monde. 

 L’Afrique, reste largement épargnée pour des raisons non encore élucidées. Le climat chaud joue peut être un rôle de frein sur la propagation du virus. D’après les données du CDC (Le centre de prévention des maladies de l’Union Africaine), l’Afrique totalise 105 000 cas confirmés au 23 mai 2020 pour 3185 décès. 

Le Bénin a enregistré au 24 mai 2020, 135 cas confirmés et 3 décès. 

Est-ce qu’il existe un traitement contre la Covid-19

A ce jour, aucun traitement curatif de la maladie n’est disponible. La prise en charge est essentiellement symptomatique (soulager les symptômes en attendant que l’organisme vienne à bout du virus).

Des expérimentations sont en cours mais rien de concret n’est encore sorti des différents laboratoires qui se penchent sur cette pandémie.

Comment se protéger contre la Covid-19 et comment éviter la propagation du virus

Voici à ce sujet, les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Mesures de protection pour tous

Se laver fréquemment et soigneusement les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.
Maintenir une distance d’au moins un mètre avec les autres personnes qui toussent ou qui éternuent.
Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche.
Veillez à respecter les règles d’hygiène respiratoire et à ce que les personnes autour de vous en fassent autant. En cas de toux ou d’éternuement, il faut se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude, ou avec un mouchoir et jeter le mouchoir immédiatement après.
Si vous ne vous sentez pas bien, restez chez vous. En cas de fièvre, de toux et de dyspnée, consultez un médecin après l’avoir appelé. Suivez les instructions des autorités sanitaires locales.
Informez-vous constamment pour savoir quelles sont les villes ou les zones où la COVID-19 se propage à grande échelle. Si possible, évitez de voyager, en particulier si vous êtes âgé ou diabétique ou si vous avez une maladie cardiaque ou pulmonaire.
 Au Bénin, le ministère de la santé a mis en place deux numéros verts : 00 229 95 36 11 02, 00 229 95 36 11 04. Toute personne présentant de symptômes proches de ceux de la Covid-19 est invitée à appeler l’un ou l’autre de ces numéros et se faire guider.

Existe-t-il un vaccin contre ce virus

A ce jour, aucun vaccin n’est disponible contre le virus de la Covid-19. D’après les informations provenant des milieux de recherche, aucun vaccin n’est à espérer avant au moins un an.

Dr Emmanuel TOGO

id id at Phasellus justo sit in pulvinar